Forums

Trouve des réponses, pose des questions et connecte-toi avec les membres !

Association LGBT Francophone Forums Témoignages Quand vous avez compris que vous étiez LGBT

  • Quand vous avez compris que vous étiez LGBT

     DucDeRocket mis à jour Il y a 5 jours, 14 heures 6 Membres · 7 Articles
  • Nemaud 

    Membre
    2 novembre 2020 à 20h52
    025 unicorn Apprenti

    Avant de comprendre qu’on fait parti de la communauté LGBT, il y a toujours des petites choses, des évènements qui nous amène à nous questionner. Ça peut-être une conversation, une série, une personne.

    Qu’est-ce qui vous a fait comprendre que vous étiez LGBT ? Est-ce que ça vous a permis de comprendre des choses que vous avez ressenti et vécu par le passé ?

    Pour toutes les personnes encore en questionnement ou incertain.es, ce topic peut vous aiguiller 😉

  • PyxL

    Membre
    7 novembre 2020 à 12h30
    028 unicorn Passionné

    Personnellement, je suis quelques fois en questionning sur moi même. Mais les autres fois, je me sens on va dire, plutôt bisexuel mais un peu plus attiré pas les mecs. J’ai commencé à le comprendre un moment au lycée, car j’avais souvent des attirance pour les mecs, même si je me disais que « tu es juste inconscient, c’est pas normal ça tu es fou ». Puis après j’ai décidé que oui c’était vrai, et que je pouvais pas le changer 😉

  • Justine 

    Membre
    17 décembre 2020 à 19h50
    028 unicorn Passionné

    Quand exactement je ne saurais dire, mais dès l’école primaire je pense que j’étais déjà attirée par les filles sans vraiment me rendre compte. La chanson de t.A.T.U all the things she said, ca m’a vraiment ouvert les yeux. Je spammais le clip avec mon modem qui me permettait d’avoir internet que de 18h à 20h (la plupart ne connaîtront pas ce fameux modem qui faisait du son pour se connecter). Du coup vers 10 ans je dirais.

  • _j__c_

    Membre
    17 janvier 2021 à 11h12
    030 unicorn Nouveau

    Personnellement j’ai commencé à me questionner quand j’ai eu un « crush » sur ma prof de latin (aujourd’hui j’ai encore du mal à différencier crush et simple attirance, peut être que c’est la même chose je sais pas) sauf que j’avais vraiment pas envie d’être lesbienne parce que j’avais peur qu’on me traite différemment d’une personne hétéro. Puis quelques années plus tard j’ai eu un crush sur Megan Rapinoe et là c’était sûr que j’étais pas hétéro. Sauf que j’ai pas direct compris que j’étais lesbienne, au contraire ça a plutôt tout mélangé dans ma tête et si vous passez par là c’est normal et beaucoup de personnes queer y passent : je comprenais pas pourquoi j’avais eu des « crushs » sur des mecs, de l’attirance parfois mais avec le temps qui passe et le fait que je ne sois plus intéressée que par les femmes ça devient plus évident et même si tout ne trouve pas une explication c’est pas grave : ce qui compte c’est pas tant ce que vous avez pu ressentir que ce que vous ressentez maintenant. La phase de compréhension semble très longue à beaucoup de gens, ça peut prendre des années et vous savez quoi, c’est pas grave. Néanmoins ça a aussi expliqué pas mal de choses comme le fait que j’ai eu des crushs (très) androgynes.

    J’espère ne pas m’être trop égarée du sujet initial et j’espère que ça pourra en aider certain.e.s.

  • Nemaud 

    Membre
    24 janvier 2021 à 11h09
    025 unicorn Apprenti

    Je vais répondre à ma propre question

    Je me suis jamais trop posé la question des amours, je vagabondais et je cherchais des crush un peu partout parce que c’est ce qu’on nous montre que pour être heureux il faut être en couple (spoiler : c’est faux).

    Fin 2019 je me suis rendue compte que dans toutes les séries avec des personnes LGBT, c’était les couples et persos que je préféraient. Puis doucement j’ai commencé à voir que dans un couple hétéro, je voyais la fille mais jamais le garçon. Que les garçons pour moi étaient un peu tous les même, alors que les filles étaient toutes différentes.
    J’ai commencé à écouter toutes les chansons LGBT possibles et j’ai vu que je m’y retrouvais énormément.

    Peu avant le confinement j’ai commencé à me renseigner sur la communauté LGBT, avec le confinement j’ai attérit ici et je pense que là est ma place, au milieu des arc-en-ciel 🙂

  • KayzerDLF

    Membre
    19 février 2021 à 11h32
    030 unicorn Nouveau

    Alors personnellement, je pensais être hétéro jusqu’en janvier 2019, lors de mon année de terminale, où je me suis questionné après avoir fait un rêve érotique assez drôle (je ne rentrerais pas dans les détails) avec un homme, rêve qui m’a plu donc. Ma perception a changé du tout au tout le lendemain limite alors que la veille j’étais convaincu d’être hétéro. Donc par la suite, ma bisexualité s’est avérée réelle au fur et à mesure et à travers mes relations mais maintenant je pense plus être pansexuel.

  • DucDeRocket

    Membre
    26 février 2021 à 14h14
    030 unicorn Nouveau

    Je dirais que j’avais un début de questionnement au collège, je me rendais compte que les filles ne m’intéressaient pas, ni physiquement ni mentalement. Je n’éprouvais pas de sentiments ni d’attirance. Mais ce qui m’a vraiment remis sérieusement en doute, c’est lorsque j’ai commencé à avoir de l’attirance pour les garçons.
    C’est vraiment à partir de ce moment où j’ai douté de moi-même, où je me suis demandé si j’étais pas un détraqué, un malade. M’accepter a été difficile et ceux jusqu’à mon premier crush. Spoiler : ce fut un échec cuisant mais qui m’a permit de comprendre ce que je voulais vraiment.
    Par la suite, je me suis posé et j’ai réfléchi, je me suis accepté peu à peu, je me suis renseigné. Mais il y avait toujours cette crainte du regard des autres. Mes amis étaient au courant mais je voulais surtout pas que ça se sache.
    Puis je suis arrivé ici et j’ai fini par totalement accepter ce que j’étais en voyant les personnes intègres et admirables qui sont parmi les rangs de cette grande communauté.

    J’ai bien muri et pour cela je remercie toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à l’élaboration de ce personnage plus souriant et lumineux qu’autrefois que je suis !
    (Oui je te remercie toi aussi Corentin, mon crush de seconde qui m’a fait connaître les peines de cœur, même toi !)

Connectez-vous pour répondre.

Publication originale
0 de 0 articles Juin 2018
Maintenant