Forums

Trouve des réponses, pose des questions et connecte-toi avec les membres sur notre forum LGBT !

  • Nemaud 

    Membre
    24 janvier 2021 à 11h23
    025 unicorn Apprenti

    Je me permet d’inaugurer cette discussion avec un de mes textes préférés (mais je suis ouverte aux critiques constructives)

    Consigne : continuer les premiers vers de Guillaume Apollinaire
    « Mon verre s’est brisé dans un élcat de rire »
    Clé du poème : Hulk, Bruce Banner

    Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    Dans un éclat de haine
    Par tes excès de rage

    Les mots que tu me disaient semblaient dérisoires
    Comme ses faux sourire
    Avant de finir seule

    Je n’ai pas écouté et alors tu t’es tue
    Pour que j’y réfléchisse
    Car tu en avais marre

    Mais alors notre histoire n’était-elle qu’illusoire ?
    Parce que j’y ai cru, tu ne semble plus y croire
    Ce n’est pas tes excès qui me feront douter
    Je t’aime bien trop pour ça
    Toi tu sembles en douter,
    Et je ne comprend pas

    Comme un éclat de rire n’étais-ce qu’éphémère ?
    Comme le passage du vent
    Une tempête de colère

    Toutes ces colères je sais mais notre amour aussi ?
    Tu sais celui qui dure
    L’amour paradoxal

    Dis moi seulement que tout ça c’était onirique
    Que c’était ironique
    Que tu n’y a jamais cru

    Mais alors était-ce l’illusion d’une histoire ?
    Des mensonges bien beau auxquels j’ai voulu croire
    Si ça doit être l’aube de la fin qu’en penses tu ?
    T’en rend tu comptes au moins ?

    Arrêtes avec tes coups
    C’est fini entre nous.